L’internationalisation des groupes hospitaliers privés asiatiques

[FR] Depuis maintenant plusieurs années, des groupes hospitaliers comme l’indien Apollo Hospitals, le singapourien Parkways ou plus récemment le thaïlandais Bumrungrad Hospital ouvrent des hôpitaux hors de leur marché domestique. Des joint-ventures se forment entre des groupes hospitaliers étrangers et locaux. Des fonds d’investissements singapouriens et émiratis investissent dans des groupes hospitaliers thaïlandais ou indiens. Des patients du Moyen-Orient se font soigner en Inde et des patients indiens font de même à Singapour. Les projets de Medicity, large complexe hospitalier situé à proximité d’aéroports internationaux, se multiplient dans les métropoles asiatiques.

Ces tendances semblent converger vers une internationationalisation des stratégies des groupes hospitaliers privés asiatiques. Des échanges financiers, de savoir-faire (technologie, management) et humains (patients et professionnels) se mettent en place au sein de ces groupes à l’échelle de l’Asie. Dans le même temps, des organismes internationaux, des Etats, des régions, des métropoles se mobilisent pour attirer ou pour encourager le développement de ces groupes.

Ce chapitre a pour objectif de comprendre comment cette internationalisation transforme les réseaux des groupes hospitaliers privés asiatiques par les nouveaux échanges qu’elle génère. Au délà des discours tenus par ces groupes et par certains chercheurs sur un monde sans frontières, nous rappelerons le poids des différentiels territoriaux dans la définition des stratégies de développement de leur réseau. Face à ce nouveau phénomène, les Etats jouent souvent un rôle moteur qui n’est pas sans contradiction avec des objectifs d’accès aux soins pour tous.

Référence

Lefebvre, Bertrand (2010) « L’internationalisation des groupes hospitaliers privés asiatiques », in Moullé F., Duhamel S. (éds) Frontières et santé, Genèses et maillages des réseaux transfrontaliers, L’Harmattan, coll. Géographie et Cultures, Paris, pp. 167-179

Liens

[SITE]