L’Union Indienne

unionindienne

Cours

Les minorités tribales en Inde

Au cours de cette séance, on abordera la place des minorités tribales en Inde. Le territoire est au cœur de la reconnaissance de l’identité tribale et de la place de ces minorités dans la société indienne. Des communautés tribales sont reconnues comme telles dans certains États de l’Union Indienne mais pas dans d’autres. De larges pans du territoire indien sont des zones protégées au nom de la préservation des tribaux et de leur identité. Des États et des entités administratives sont créés pour garantir aux tribaux un contrôle politique sur leur territoire et ses ressources. Cette territorialisation de la catégorie tribale, toujours en évolution, ne se fait pas sans heurts, et sert des intérêts contradictoires : préservation de l’identité tribale vs intégration de ces communautés à la société indienne.

Lefebvre, Géoconfluences, 2015 : un article synthétique sur la place des minorités tribales.

Politiques de santé et réseaux de soins en Inde

Au cours de cette séance, nous reviendrons sur les politiques de santé et les réseaux de soins en Inde. A l’Indépendance, l’Inde souhaite s’orienter vers un système de soins public accessible à tous. Soixante ans plus tard, le secteur privé est devenu l’entrée privilégiée du système de soins pour le patient indien. À travers une approche sensible aux discontinuités territoriales, nous mettrons en perspective les mécanismes politiques, économiques et sociaux à l’œuvre dans la privatisation des soins. On reviendra aussi sur les difficultés à faire émerger une politique de santé et des réseaux de soins d’échelle nationale face à la forte fragmentation du territoire indien en termes de profils épidémiologiques et d’offre de soins.
Lefebvre B, Transcontinentales, 2007 : un article sur la privatisation progressive du système hospitalier indien.
Lefebvre B, Cybergéo, 2015 : un article sur l’essor et le déclin d’un réseau de cliniques franchisées en Inde.

La métropolisation de l’espace indien : l’exemple de Delhi

Au cours de cette séance, on s’intéressera à la métropolisation de l’espace indien. L’essor des métropoles est un facteur majeur de transformation du territoire national. À travers l’exemple de Delhi, on reviendra sur la ségrégation accrue de l’espace métropolitain, avec l’éviction des slums et l’essor de produits résidentiels exclusifs (1), l’impact de la métropolisation sur les espaces ruraux voisins, entre nouveaux développements urbains et prédation des terres agricoles (2), et le rôle ambigu des pouvoirs publics dans ces transformations entre volonté de justice spatiale et défense de certains intérêts particuliers (3).

Denis E, Marius-Gnanou K, Cybergéo, 2011 : Un article qui fait un point très complet sur la question de l’urbanisation de l’Inde et la place des métropoles.

Revue Urbanité, 2015 : Un numéro intitulé les mondes urbains indiens, composé d’articles et d’entretiens mais qui s’intéresse en fait aux métropoles indiennes et surtout à Delhi notamment dans un long entretien avec Véronique Dupont.

Le secteur des NTIC en Inde

Cette séance est l’occasion de revenir sur le développement du secteur des NTIC en Inde. L’essor rapide de ce secteur a contribué à modifier l’image de l’Inde à l’international et a eu un impact important sur le territoire indien. A travers une présentation de la géographie du secteur et une mise en perspective multiscalaire de son développement, on aborde l’impact de la mondialisation et le rôle joué par la diaspora indienne, les interactions entre pouvoirs publics et acteurs privés à différentes échelles pour soutenir les NTIC, le développement en périphérie des métropoles indiennes d’enclaves urbaines liées au secteur (districts, ZES, parcs technologiques, gated communities).

Leducq D, Échogéo, 2009 : Un article très complet sur l’essor des NTIC en Inde et sur le rôle joué par les pouvoirs publics.

Leducq D, Revue Géographique de l’Est, 2010 : Un article qui revient en détail sur les interactions entre pouvoirs publics et acteurs privés dans le secteur des NTIC.

Rouanet H, Varrel A, Géoconfluences, 2015 : Un article qui présente l’impact urbain de développement des NTIC à Bangalore, la capitale indienne du secteur.

L’Inde, une puissance émergente

L’Inde émerge progressivement comme une puissance économique, politique, militaire et diplomatique incontournable à l’échelle internationale. Cette émergence pose autant question sur les objectifs que se fixent les élites du pays que sur les moyens réels de cette puissance à court et moyen terme. A travers une mise en perspective historique et géopolitique, on mesure le poids des dynamiques extérieures (la fin de la Guerre Froide, le 11 septembre, la fragmentation du Pakistan, la superpuissance chinoise) dans les repositionnements géostratégiques de l’Inde et la force des contradictions qui pèsent sur la définition d’une stratégie visant à faire passer le pays d’une puissance régionale à une superpuissance (ex : devenir une puissance militaire sans industrie militaire de haut niveau). Si du côté du « Hard Power », l’Inde n’est pas encore la puissance qu’elle veut être, elle utilise son « Soft Power » avec une certaine efficacité (NTIC, diaspora, essor économique…) pour peser dans un monde multipolaire.

Jaffrelot C, Cériscope, 2013 : Un article synthétique qui présente les grands enjeux autour de l’émergence de l’Inde comme puissance.

Le Monde Diplomatique, Cartographie : On trouve sur le site du Monde Diplomatique plusieurs cartes très éclairantes sur les équilibres géostratégiques de l’Asie et la stratégie indienne dans la région et au-delà.

Ressources

Géoconfluences, Le monde indien : populations et espaces, 2015
Un dossier en ligne très complet sur l’Union Indienne avec un ensemble varié d’articles et documents.

Géoconfluences, L’Union Indienne : les grands thèmes d’études géographiques, 2015
Une revue bibliographique très complète et thématique (pauvreté, Mumbai…) sur l’Union Indienne en vue de la préparation aux concours


Vous aimerez aussi...