LGG421 : Cartographie

Cours

Séance 1 – Introduction générale

Cette première séance est une introduction générale à l’ensemble du semestre. On reviendra sur le plan général et les objectifs de cet enseignement, centré autour de l’utilisation de Philcarto et de Phildigit. On présentera notamment l’interface de Philcarto et Phildigit, la structuration et la préparation des données (fichiers Illustrator, Excel).

Séance 2 – Cartographie choroplèthe

Cette deuxième séance a pour objectif d’introduire les étudiants aux méthodes de discrétisation proposées par Philcarto (Q6, St, EF,…). On insistera sur le fait que le choix d’une méthode de discrétisation et du nombre de classes n’est pas neutre. Ce choix est tributaire tout autant de la forme de la distribution statistique (normale, asymétrique…) que de l’objectif visé par la représentation cartographique (valeurs extrêmes, comparabilité, formes d’organisation spatiale). Dans un deuxième temps, les étudiants travailleront autour des outils d’analyse spatiale proposées par Philcarto pour les cartes choroplèthes (graphes, Moran, lissage).

Séance 3 – Les autres représentations de données

Cette troisième séance a pour objectif d’introduire les étudiants aux autres méthodes de représentation de données proposées par Philcarto. On présentera les cartes en cercles proportionnels, les densités de points et les cercles proportionnels affrontés. On verra notamment comment croiser ces représentations avec des discrétisations. On reviendra ensuite sur les cartes isolignes et les différentes options qui permettent d’ajuster les méthodes d’interpolations (triangulation de Delaunay, krigeage), le nombre de niveaux, la précision du maillage, etc… On terminera la séance autour du module Explo et de la représentation cartographique des résidus d’analyses bivariées ou trivariées.

Cartographie et information géographique

Atelier du 25/03/14 – CEIAS-EHESS

Résumé

La démocratisation de l’information géographique et des logiciels de traitement de cette information, permet à un nombre croissant de chercheurs d’intégrer la géographie à leurs travaux, à travers des cartes ou des traitements d’analyse spatiale. Mais la connaissance de certaines règles et de certaines bonnes pratiques reste nécessaire à l’utilisation de ces nouveaux outils, au risque de commettre des erreurs d’interprétation et d’analyse de l’information géographique. Cet atelier se veut une introduction aux règles de base de l’information géographique et de son analyse. Continuer la lecture de « Cartographie et information géographique »