Asian Hospital Chains | Programme

fortisgurgaon

[FR] Je m’intéresse aux chaînes hospitalières privées en Asie depuis 2004. Depuis une vingtaine d’années, on assiste à la formation de chaînes hospitalières en Inde, en Thaïlande, à Singapour ou plus récemment en Chine. Le développement de ces entreprises est fortement lié à la mondialisation et à l’émergence de l’Asie comme un foyer économique majeur. Considérant ces nouveaux réseaux comme des innovations, je m’intéresse en particuliers aux stratégies locales (mise en réseaux) et internationales (tourisme médical) de ces groupes et à leurs conséquences sur la transformation du lieu hôpital.

[EN] I am researching private hospital chains in Asia since 2004. For twenty years, we witness the formation of hospital chains in India, Thailand, Singapore and more recently in China. The development of these companies is closely linked to globalization and the emergence of Asia as a major economic center. Considering these new networks as innovations, I am interested in the local (networks) and international (medical tourism) strategies of these groups and their impact on the transformation of the hospital as a place.

Publications

– Lefebvre, Bertrand (2015) « Emergence, diffusion et déclin d’un réseau de cliniques franchisées en Inde», Cybergeo : European Journal of Geography, document 710, http://cybergeo.revues.org/26756

[SITE]

– Lefebvre, Bertrand (2013), Les chaînes hospitalières en Inde. Quels modèles pour approcher la diffusion spatiale de ces réseaux de soins ? in Laurent Beauguitte (coord.), Les réseaux dans le temps et dans l’espace, Paris, Actes de la deuxième journée d’études du groupe fmr (flux, matrices, réseaux), http://halshs.archives-ouvertes.fr/FMR/

[HAL] | [PDF]

– Lefebvre, Bertrand (2010) Hospital Chains in India: The Coming of Age?, IFRI, Asie.Visions n°23, 30 pages, http://www.ifri.org/?page=detail-contribution&id=5824

[SITE] |[HAL] | [PDF]

– Lefebvre, Bertrand (2010) « L’internationalisation des groupes hospitaliers privés asiatiques », in Moullé F., Duhamel S. (éds) Frontières et santé, Genèses et maillages des réseaux transfrontaliers, L’Harmattan, coll. Géographie et Cultures, Paris, pp. 167-179

– Bochaton, Audrey, Lefebvre, Bertrand (2010) « Interviewing elites. Perspectives from medical tourism sector in India and in Thailand », in Hall, M. (éd) Fieldwork in Tourism. Methods, Issues and Reflections, Routledge, New York, pp. 85-95

– Lefebvre, Bertrand (2009) « ”Bringing World-class Healthcare to India”. The Rise of Corporate Hospitals », in Vaguet, A. (éd) Indian Health Landscapes under Globalization, Manohar, New Delhi, pp. 83-99

– Lefebvre, Bertrand (2008) « The Indian Corporate Hospitals: Touching Middle Class Lives »,in Jaffrelot, C., Van der Veer, P. (éds) Patterns of Middle Class Consumption in India and China, Sage, New Delhi, pp. 88-109

– Bochaton, Audrey, Lefebvre, Bertrand (2008) « The Rebirth of the Hospital: Heterotopia and Medical Tourism in Asia », in Winter, T., Teo, P., Chang, T.C. (éds) Asia on Tour. Exploring the rise of Asian tourism, Routledge, New York, pp. 97-108

Des patients, des praticiens et des murs : Penser le bien-être à l’hôpital en Inde et ailleurs

CEIAS hopital poster

Mardi 29 septembre 2015, à partir de 9h15

Dans le cadre de l’atelier Idéologies et pratiques du « bien-être »
Centre d’Études de l’Inde et de l’Asie du Sud (CEIAS) – EHESS, Paris

Organisation
Clémence Jullien, Bertrand Lefebvre, Fabien Provost

Présentation de la journée d’étude

Dans le cadre de l’Atelier Idéologies et pratiques du « bien-être » coordonné par C. Guenzi, L. Pordié et R. Voix (CEIAS-EHESS), cette journée d’étude veut s’intéresser à l’hôpital en Inde, un lieu de soins de plus en plus fréquenté par les patients locaux et étrangers. Il s’agit pour les organisateurs à la fois de présenter une partie de leurs travaux respectifs (1), d’offrir un panorama actualisé de la recherche sur un espace de prise en charge en mutation (2), et d’ouvrir une discussion sur la place du « bien-être » dans l’hôpital à partir de recherches croisées (Inde, France, Maroc) (3).
Avec l’allongement de l’espérance de vie, l’essor des maladies dégénératives, le développement de l’assurance-santé, y compris pour les patients pauvres (p.ex. RSBY) et l’implantation de nouvelles politiques de santé, le secteur hospitalier indien connaît de profondes mutations. Des hôpitaux « cinq étoiles » aux petites maternités de quartier, le système hospitalier se développe avec une pluralité d’offres et de services alignée sur la forte fragmentation de la société indienne.
Aujourd’hui, les hôpitaux publics indiens ploient sous la double contrainte de ressources financières et humaines limitées et de patients toujours plus nombreux. Les cliniques privées se multiplient dans le pays sans contrôle effectif apparent. Les patients méconnaissent leurs droits et se plaignent fréquemment du rapport au personnel médical. Enfin, l’hospitalisation entraîne des milliers de familles à travers le pays dans la spirale de l’endettement et de la pauvreté. La notion de bien-être apparait ainsi en creux et, loin de se limiter à une dimension purement médicale, s’inscrit dans des dimensions matérielles, économiques, réglementaires et socioculturelles.
Cependant, au nom du bien-être du patient, des protocoles sont établis (prise en charge, relation patient-médecin), des hôpitaux sont transformés (réorganisation des services et des espaces), des choix thérapeutiques sont opérés (équipement médical, spécialisation). Parallèlement à ces orientations qui répondent à des normes biomédicales et institutionnelles, l’hôpital est aussi un lieu où différentes conceptions du bien-être se confrontent, coexistent et parfois s’hybrident. Ainsi, plusieurs hôpitaux privés très récents adoptent les principes du Vastu Shastra, l’architecture traditionnelle hindoue et des protocoles de soins intégrant soins biomédicaux et thérapies traditionnelles (Ayurveda) sont crées.
La notion de bien-être apparait ainsi comme un prisme intéressant pour interroger les (dys)fonctionnements et les mutations du système hospitalier et, plus globalement, pour analyser la pluralité des normes sanitaires et des acteurs en jeu.
Cette journée d’étude se fixe également pour objectif de penser le cas de l’Inde en matière de bien-être à l’hôpital grâce à la comparaison avec la situation d’autres pays. Les interventions et discussions nous conduiront ainsi à rapprocher ou distinguer la situation indienne de celle du Brésil, de la France ou du Maroc.

Emergence, diffusion et déclin d’un réseau de cliniques franchisées en Inde

ahll network

[FR] Le franchisage est devenu une stratégie courante dans le développement de réseaux commerciaux. Alors que la science de la gestion s’est intéressée aux raisons du choix de la franchise par les acteurs économiques, la géographie s’est encore peu intéressée à cette forme particulière de contrôle d’établissements et à ses conséquences sur la diffusion spatiale et l’implantation de ces réseaux. On revient dans cet article sur les raisons qui ont poussé une entreprise indienne à s’appuyer sur le modèle de la franchise pour développer ses cliniques et aux conséquences de ce choix sur la diffusion spatiale de son réseau. Quelles stratégies sont définies pour contrôler un réseau de franchises et tenir compte de l’effet de la distance ? On s’appuie sur des entretiens semi-directifs réalisés auprès des franchisés et des dirigeants du réseau et le développement d’une base de données sur les établissements pour suivre la diffusion spatiale du réseau dans le système urbain indien. Après une première phase de diffusion rapide, le développement du réseau va se ralentir et stagner jusqu’à l’abandon du modèle de la franchise au profit d’une croissance interne.

[EN] Franchising has become a common strategy in the development of commercial networks. While management science has long been interested in the reasons for choosing franchising, geography has shown little interest in this particular form of network’s control and its impact on the spatial diffusion of these networks. The present paper analyses the reasons for an Indian company to expand its network of clinics through franchising and the consequences on its spatial distribution. Considering the effect of distance, what strategies are designed to control a network of franchises? Our methodology is based on semi-structured interviews with franchisees and management of the network coupled with the development of a database to study the spatial distribution of the network in India’s urban system. After an initial phase of rapid diffusion, network development was slowed down and later stagnated until the company finally dropped the franchise model for an internal growth model.

Référence

Lefebvre, Bertrand (2015) Emergence, diffusion et déclin d’un réseau de cliniques franchisées en Inde, Cybergeo : European Journal of Geography, document 710, http://cybergeo.revues.org/26756

Liens

[SITE]

Les chaînes hospitalières en Inde. Quels modèles pour approcher la diffusion spatiale de ces réseaux de soins ?

fmr

[FR] Depuis les années 1980, on assiste en Inde au développement de nouveaux réseaux de soins hospitaliers privés. Parce que les groupes qui composent ce secteur très dynamique sont variés en termes de taille, de composition du capital, de stratégies d’implantation (métropolitaine, régionale, locale), l’organisation spatiale du secteur reste difficile à appréhender. À partir d’un SIG sur le système urbain indien et d’une base de données rassemblant les établissements des groupes hospitaliers, on se propose d’étudier leur diffusion spatiale. On mobilise la théorie de la percolation pour rendre compte de l’hétérogénéité du milieu de diffusion et visualiser la formation de clusters à différents niveaux du réseau urbain.

[EN] Since the 1980s, new private hospital networks are emerging in India. The spatial organisation of this dynamic sector remains difficult to analyse because of the variation in size, capitalisation and development strategies (metropolitan, regional, local) of hospital chains. Using a GIS on India’s urban system and a database presenting the hospitals controlled by hospital chains, we assess the spatial diffusion of the sector. We use percolation theory to take into account the heterogeneity of diffusion medium and to visualize the formation of clusters at different levels of India’s urban network.

Référence

Lefebvre Bertrand, Les chaînes hospitalières en Inde. Quels modèles pour approcher la diffusion spatiale de ces réseaux de soins ? in Laurent Beauguitte (coord.), 2013, Les réseaux dans le temps et dans l’espace, Paris, Actes de la deuxième journée d’études du groupe fmr (flux, matrices, réseaux), http://halshs.archives-ouvertes.fr/FMR/

Liens

[HAL] | [PDF]