LGG424 : Anglais appliqué à la géographie

Dossier

Instructions

Les étudiants doivent réaliser en binôme un dossier autour d’un géographe anglophone. Le dossier (2000-3000 mots) doit présenter le géographe, son parcours et son positionnement théorique (1), deux de ses articles scientifiques (2), une liste de ses références (articles, ouvrages) les plus importantes (3). Le choix des articles analysés doit être justifié (nombre de citations, tournant dans le parcours…). Le positionnement théorique et méthodologique de chacun des articles, ainsi que leurs objets de recherche, les résultats et leurs limites doivent être clairement exposés.

Le dossier fera ensuite l’objet d’une présentation orale de 15 minutes. Une discussion de dix minutes sur le dossier et la présentation s’en suivra. Les étudiants peuvent présenter leur dossier en anglais. La discussion peut être menée en anglais.

Le dossier doit être rendu, en format électronique (.doc, .odt, .pdf), six jours avant la présentation.

Les géographes sélectionnés

Graham Moon, Henry Yeung, Luc Anselin, Peter Hall, Sarah Curtis, Stephen Graham, Terry McGee, Andy Hudson, Michael Batty, Michael C Hall, Michael Goodchild, Peter Gould, Robin Kearns, Sara McLafferty, Yi Fu Tuan, Tim Schwanen, Peter Dicken, David Harvey, Nigel Thrift, Ash Amin

Géographes à étudier : George Chu Shen Lin, Erik Swyngedouw, John Mohan, Mike Brown, Stuart Corbridge

Références

Jean-François Staszak (dir.) Géographies anglo-saxonnes. Tendances contemporaines, Belin, 2001, 352 p.
Un ouvrage qui commence un peu à dater, mais qui présente certains des courants majeurs de la géographie anglo-saxonne (radicale,…) et certains sujets importants dans le champs disciplinaire (minorités, genre…).

Claval, Paul. « The reception of American geography in France: Enthusiasm, indifference, and critical perspectives. » GeoJournal 59.1 (2004): 3-8. [Lien]
Une mise en perspective historique des échanges entre géographie française et américaine.

Marielle Wastable, « Les géographes français et les États-Unis, XXe siècle », Amnis [En ligne], 12 | 2013, mis en ligne le 20 juin 2013, consulté le 22 février 2016. URL : http://amnis.revues.org/1951 ; DOI : 10.4000/amnis.1951
Un article qui complète le précédent en y intégrant les évolutions plus contemporaines.